Lectures de Balzac

Call for Papers, Französisch, Sektion

« Lectures de Balzac » : rubrique régulière, dir. par Willi Jung, Kai Nonnenmacher et Reto Zöllner, dans la revue Romanische Studien

Renouant avec la sérialité et l’ambition totalisante qui caractérise l’œuvre balzacienne, nous proposerons ici une lecture, fil à fil, roman par roman, de l’énorme réseau de La Comédie humaine. Au grand panorama de cette opus magnum s’il en est, notre but est de répondre par une vue panoptique sur l’ensemble de ses constituants. Les interprétations de spécialistes allemands et français formeront autant de mosaïques – métaphore chère à Balzac – qui (re)composent finalement cette totalité kaléidoscopique. L’idée de ce projet est que les approches s’éclaircissent mutuellement, non par la chronologie des romans balzaciens, mais par leur cohérence structurale et poétique.

Attentives aux marques qui permettent de passer d’un texte à l’autre, les contributions, centrées sur les méthodes du close-reading, se veulent des analyses de textes se fondant sur un roman à choix, sans pour autant négliger l’ouverture de chacun de ces romans. À la fois un seuil et un carrefour à voies multiples, un texte balzacien permet en effet, par sa porosité même, d’avoir accès à un ou plusieurs autres.

Contact:
Willi Jung (Bonn), jung@romanischestudien.de
Kai Nonnenmacher (Ratisbonne), nonnenmacher@romanischestudien.de
Reto Zöllner (Zurich), rzoellner@rom.uzh.ch

Textes publiés

  • Dominique Massonnaud (Grenoble), Illusions perdues (n° 2, 2015)
  • Stephan Leopold (Mainz), Metaleptische Lektüre: M. de Charlus liest Balzac (Splendeurs et misères des courtisanes) (n° 2, 2015)
  • André Vanoncini (Basel), Une ténébreuse affaire (n° 2, 2015)
  • Reto Zöllner (Zürich), „Konstruktive“ Vorbilder: Strukturprinzipien bei Balzac (n° 3, 2016)
  • Cordula Reichart (München), Eklektizismus im Avant-propos: Balzacs Erklärung der Erkenntnisform und der Paradigmenwechsel in ‚Geschichtsschreibung‘ und Vorworttradition (n° 4, 2016)
  • Anne-Marie Baron (Société des Amis d’Honoré de Balzac et de la Maison de Balzac), Le Bal de Sceaux, ou la politique de la vie privée

Textes prévus pour l’année 2017/18

du côté allemand :

  • Wolfgang Matzat (Tübingen), Le Médecin de campagne
  • Helmut Pfeiffer (Berlin), César Birotteau und La Maison Nucingen
  • Andreas Kablitz (Köln), Eugénie Grandet
  • Marc Föcking (Hamburg), La Peau de Chagrin
  • Ulrike Sprenger (Konstanz), Le Colonel Chabert
  • Franziska Meier (Göttingen), Les Proscrits
  • Willi Jung (Bonn), Père Goriot

du côté français :

  • Mireille Labouret (Paris XII), Le Lys dans la vallée ou la Restauration impossible
  • Aude Déruelle (Orléans), La Rabouilleuse
  • Thomas Conrad (Paris), Gaudissart ou Un début dans la vie
  • Jérôme David (Genève), [texte à préciser]

Illustration: timbre (env. 1940), « POUR LES CHOMEURS INTELLECTUELS »

Offline lesen: