Peter Handke, Colloque de Cerisy

Französisch, Notizen

Peter Handke : analyse du temps

Flyer Handke 2017 (PDF)

Colloque de Cerisy, sous la direction de Mireille CALLE-GRUBER, Ingrid HOLTEY et Patricia OSTER-STIERLE. Avec la participation de Peter HANDKE

du lundi 21 août (19h) au lundi 28 août (14h) 2017

PRESENTATION DU COLLOQUE

Les analyses du temps, de l’ouvert du temps, éternel et quotidien, indéterminé, tout en porosité et passerelles des entre-deux, mettront en lumière la diversité de l’œuvre de Peter Handke, écrivain mais aussi poète, auteur dramatique, traducteur, scénariste et réalisateur.

Afin de rendre compte de l’ampleur d’une œuvre polymorphe, le colloque s’attachera à suivre son parcours dans le champ littéraire germanophone ainsi qu’au regard de sa réception en France depuis les années soixante. On identifiera et mettra en perspective les étapes de ce parcours, à partir des groupes d’avant-garde littéraire d’Autriche et de France qui l’attirent, mais dont, en même temps, il se distingue. On visera à restituer, dans une perspective relationnelle, la position de l’auteur dans ce champ littéraire en retraçant et en évaluant ses prises de position vis-à-vis des écrivains contemporains (Bachmann, Bernhard, Jelinek, Enzensberger, Scheider) et des précurseurs classiques (Wittgenstein, Kraus, Benjamin), ainsi que les relations entre l’auteur et son éditeur Siegfried Unseld (Suhrkamp) et les interactions que l’on peut suivre au cours des années entre l’écrivain et ses critiques littéraires.

Peter Handke s’efforce d’“intervenir dans son temps“: „eingreifen in meine Zeit“ par la littérature. Que la littérature soit pour lui le lieu d’invention des formes du monde conduit à considérer à nouveau la question: Que peut la littérature? Et plus radicalement: Comment se peut-elle? Le colloque mettra l’accent sur les stratégies visant à renouveler l’esthétique, la poétique et la narration épique, qu’invente Handke pour transformer les schèmes de vision et de perception du monde. Par la réflexion de l’analyse du temps que développe Handke dans son œuvre, on tentera de mettre en lumière sa critique de la modernité, du capitalisme tardif, du style de vie quotidien et de la littérature contemporaine.

En cette année de ses 75 ans, Peter Handke à Cerisy sera entouré de ses amis et compagnons de route, dont le cinéaste Wim Wenders, ainsi que de chercheurs internationaux: tous venus saluer un écrivain et sa foi en l’écriture.

En savoir plus : http://www.ccic-cerisy.asso.fr/handke17.html

Avec le soutien de la Felix Burda Stiftung, du Goethe-Institut Paris, du DAAD Paris, de La Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et du Forum culturel autrichien

PROGRAMME PROVISOIRE

Lundi 21 août

Après-midi: ACCUEIL DES PARTICIPANTS

Soirée: Présentation du Centre, des colloques et des participants

Mardi 22 août — L’espace de possible: l’avant-garde dans le champ littéraire des années 1960-70

Responsables: I. HOLTEY, P. OSTER-STIERLE

Matin: H. TOMMEK: Temporalités. P. Handke et le champ littéraire germanophone des années 1960

W. ASHOLT: Dans la tradition de l’avant-garde historique? Le groupe viennois autour de O. Wiener & le Forum Stadtpark (Parc Municipal) de Graz

Après-midi: P. OSTER-STIERLE: La description chez Handke et Robbe-Grillet

C. CHAUDET: Repenser l’engagement: la „nouvelle subjectivité“

Soirée: Lectures de textes de P. Handke, par S. SEMIN

Mercredi 23 août

Matin: Qu’est-ce que la littérature? Luttes de distinction et de définition dans le champ littéraire

Responsable: W. ASHOLT

H. MARMULLA: Qu’est-ce que la littérature et à quoi sert-elle? P. Handke, H. Magnus Enzensberger, P. Schneider et Co

R. ZSCHACHLITZ: Handke et Benjamin

Après-midi: L’œuvre en prose de Handke: la métamorphose de l’écriture (C. MILLNER)

M. CALLE-GRUBER: Nommer la beauté. Le Chinois de la douleur et La leçon de la Sainte-Victoire

H. HÖLLER: Mein Jahr in der Niemandsbucht (Mon Année dans la baie de Personne) – Der Bildverlust (La perte de l’image)

Soirée: J.-P. TOUSSAINT: Handke et le football (débat suivi d’un film)

Dialogue entre W. WENDERS et P. HANDKE, autour de Die Angst des Tormanns beim Elfmeter (L’angoisse du gardien de but au moment du penalty)

Jeudi 24 août

Matin: Responsable: M. CALLE-GRUBER

K. M. BOGDAL: Épiphanie – la Poétique de l’instant

K.-H. STIERLE: Looking at the overlooked

Après-midi: DÉTENTE

Vendredi 25 août

„Entrées latérales“: le théâtre, le cinéma, les poèmes & les lettres (B. FETZ)

Matin: F. SCHÖSSLER: Handke et le théâtre

N. COLIN: Handke et le théâtre. La réception en France

Après-midi: R. FELLINGER: L’auteur de lettres P. Handke

P. CASSAGNAU: P. Handke/J.-M. Straub et D. Huillet, épiphanies

Soirée: Témoin de l’époque et compagnons de route

Die „vierte Wand“ niedergerissen? Gespräch mit C. PEYMANN über seine Arbeit mit Peter Handke (Le quatrième mur basculé? Entretien avec C. PEYMANN)

Samedi 26 août

Entre tour d’ivoire et pensée intervenante: analyse et critique du temps (J. UMLAUF)

Matin: G. SAPIRO: La responsabilité de l’écrivain

I. HOLTEY: Scandale pour le scandale: P. Handke et la guerre du Kosovo

Après-midi: J. SARFATI LANTER: La perception dans l’œuvre de P. Handke

C. LUCKSCHEITER: La temporalité du détail apaisant

Soirée: W. WENDERS présente sa nouvelle adaptation cinématographique de P. Handke

Introduction W. WENDERS et L. HANDKE

Dimanche 27 août

Matin: Entretien sur la littérature et le rôle de l’écrivain: P. HANDKE et W. KAPPACHER

Débat général, animé par M. CALLE-GRUBER, I. HOLTEY et P. OSTER-STIERLE

Après-midi: Promenade guidée dans la baie du Mont Saint-Michel et visite

Lundi 28 août

Matin: DÉPARTS

 

Ill. © Donata Wenders/SV (ill. du colloque)

Offline lesen:

Kommentar verfassen